Partant de faits réels, et malheureusement souvent tragiques, le recueil de nouvelles « Il allait chanter pour moi… » ouvre une petite fenêtre sur la vie de quelques êtres qui surgissent en coup de vent au milieu du fracas du conflit libyen devenu guerre civile. Ils vivent sous nos yeux avant de disparaître tout aussitôt, suspendus à l’incertitude du lendemain. Car le lendemain en Libye est, encore aujourd’hui, un rêve bien compliqué. Où s’en iront les vies que nous aurons abordées ? Nous ne le saurons pas mais un petit chemin se sera frayé dans nos consciences. Car notre humanité est en Libye aussi.